Google Analytics 4 : plus qu’un an pour migrer !

Le saviez-vous ? Il ne vous reste plus qu’un an pour passer à Google Analytics 4 ! Le 1er juillet 2023, les propriétés Universal Analytics cesseront de traiter les nouvelles données entrantes… 

Si ça n’est pas déjà fait, nous vous conseillons de configurer dès que possible une nouvelle propriété Google Analytics 4 tout en gardant en parallèle la propriété Universal Analytics, nous allons voir dans cet article pourquoi.

Votre site web n’est pas du tout connecté à Google Analytics, ou à un autre outil permettant d’analyser ses performance ? Il n’est pas trop tard pour vous pencher sur la question. Cela vous aidera à le faire évoluer afin d’élaborer une stratégie de référencement naturel vous permettant de le rendre plus visible sur les moteurs de recherche !

migration vers google analytics 4

Qu'est-ce que Google Analytics 4 et pourquoi migrer vers cet outil ?

Comme nous l’évoquions dans cet article en novembre 2021, Google Analytics est un outil Google gratuit, que vous pouvez connecter à votre site web. Il permet d’analyser l’audience de votre site et d’obtenir de nombreuses données et rapports détaillés sur le parcours effectué par ses utilisateurs.

En bref, cet outil collecte de  précieuses données permettant au fil du temps de mieux connaître votre client type, pour mieux répondre à ses attentes. 

Google Analytics 4, ou « la propriété GA4 » pour les intimes, n’est autre que la toute dernière version de cet outil, née en novembre 2020. Elle fait suite à Google Universal Analytics ou Google UA. Si ces deux versions co-existent jusqu’ici, Google a annoncé qu’Universal Analytics cesserait de traiter les données à partir de début juillet 2023.

Il est important d’anticiper cette évolution, afin d’assurer une continuité dans la collecte et le traitement de vos data.

En effet, la principale raison pour laquelle nous conseillons de ne pas attendre 2023 pour implémenter Google Analytics 4 sur votre site web réside dans la nécessité de pouvoir analyser vos données dans le temps. Il est ainsi très courant d’étudier les performances d’un site d’une année sur l’autre en faisant une analyse comparatives des données de l’année en cours avec la précédente

Pour cette même raison, nous conseillons de poursuivre en parallèle l’utilisation d’une propriété UA pour la collecte de données, afin que celle-ci vous permette de mener à bien vos analyses par rapport aux précédentes périodes, votre historique n’étant pas disponible dans GA4.

Quelle est la différence entre Google Analytics Universal et Google Analytics 4 ?​

Pour faire court et éviter de longs discours, nous vous présentons ci-dessous 3 des principales différences :

  1. La part belle aux événements
    Les données collectées par Google Analytics 4 sont principalement basées sur la notion d’événements. Toute interaction avec votre site web peut être enregistrée en tant qu’événement :  tous les « types d’appels » répertoriés sous Universal Analytics deviendront ainsi des événements dans Google Analytics 4 (page vue, réseaux sociaux, événement, transaction e-commerce, etc.).
  2.  Une meilleure comptabilisation des utilisateurs
    Sur Universal Analytics, difficile de s’y retrouver avec les utilisateurs multi-appareils et multi-navigateurs, qui n’étaient pas dédupliqués. Or, à titre d’exemple, on peut facilement imaginer qu’un utilisateur visite votre site web une première fois sur mobile pendant un trajet en transport en commun, revienne dessus sur tablette pour montrer vos produits à son conjoint, pour enfin se décider à finaliser sa commande sur son ordinateur le lendemain ou quelques jours plus tard ! Avoir ces éléments de tracking de conversion peut être intéressant en termes d’analyse afin d’adapter votre stratégie marketing. Chaque utilisateur naviguant sur votre site web sera mieux reconnu et comptabilisé par la version Google Analytics 4, vous permettant de mieux attribuer les conversions à vos différents leviers d’acquisition. Enfin, si vous utilisez Google Ads pour du référencement payant, vous pourrez activer des audiences GA4, beaucoup plus précises en termes de ciblage.
  3. Machine learning et intelligence artificielle : au cœur du fonctionnement de GA4

    Le machine learning intégré à Google Analytics 4 utilise vos données collectées (sous réserve que votre site collecte suffisamment de data) sur les différents événements paramétrés pour faire du marketing prédictif : vous pourrez ainsi anticiper le comportement de vos utilisateurs sur vos pages. L’interface propose la configuration d’un système d’alerte prédictif. Si le nombre de vues sur une page produit semble s’orienter vers une hausse, vous pourrez être alertés afin d’assurer un réassort de stock, si cette même donnée semble au contraire s’orienter vers une baisse, GA4 vous recommandera probablement de créer une campagne publicitaire et vous donnera des insights vous permettant d’optimiser cette dernière.

A quoi faut-il faire particulièrement attention lors de votre migration vers Google Analytics 4 ?​

Google Analytics 4 n’est pas simplement une mise à jour de la précédente version d’Analytics, il vaut mieux le considérer comme un tout nouvel outil, qu’il va falloir prendre le temps de prendre en main pour savoir l’utiliser à son plein potentiel. Quelques conseils :
  • Dans un premier temps, installez un tag de configuration de la propriété GA4 pour démarrer la collecte des données essentielles sur votre site (audience, acquisition, comportement…) tout en conservant votre compte Universal Analytics.
  • Prenez le temps de personnaliser l’interface en paramétrant vos événements et en renforçant votre « plan de taggage ».
  • Paramétrez les rapports qui vous permettront d’analyser et manager au mieux l’activité de votre site.

Dernier conseil des TWINS

Pour finir, si vous souhaitez rentrer dans le détail du sujet, tout en ayant des notions sur le contexte légal lié à la réglementation RGPD, nous vous proposons de regarder ce wébinaire, proposé fin juin par l’agence Digitaleez :

Retrouvez d'autres articles
cordonniers rédactionnel web

Rédactionnel : nous sommes des cordonniers…

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre contenu pour optimiser le référencement naturel de votre site internet sur les moteurs de recherches comme Google, l’étape primordiale pour démarrer est la recherche de mots-clés. Ces derniers vous permettront d’améliorer votre contenu pour qu’il soit en accord avec les intentions

Lire la suite...