10 tendances SEO à suivre pour un référencement naturel efficace en 2022 !

L’année 2022 a démarré sur les chapeaux de roue et le SEO n’a jamais eu autant sa place sur le web qu’aujourd’hui, dans un contexte particulier où entreprises et prestataires de service doivent se faire connaître en ligne le plus efficacement possible. Les Twins vous proposent de découvrir 10 tendances SEO incontournables en 2022, pour adopter une stratégie de contenu payante sur les moteurs de recherche, notamment Google, qui centralise 90.66% des recherches des internautes selon le dernier dossier de Web Rank Info. Suivez le guide !

Tendances SEO 2022

De l’IA, l’ami(e) tu deviendras

Si les mots « intelligence artificielle » peuvent faire peur aux pros du référencement naturel, il faut plutôt le prendre à l’inverse ! Les IA, de plus en plus développées par les moteurs de recherche, peuvent vous permettre de gagner du temps et d’être plus efficace. Elles analysent en un temps record un grand volume de pages et permettent d’optimiser votre contenu. Un nouveau concept est même en train d’apparaître avec l’AI SEO, axé sur 3 domaines :

  • Comprendre ce qu’a l’utilisateur en tête derrière sa recherche
  • Déterminer son intention (Achat ? Recherche d’informations ?)
  • Obtenir des résultats plus pertinents

Au fil du temps, l’intelligence artificielle va jouer un rôle de plus en plus important dans le référencement naturel : l’algorithme de Google, IA Rankbrain, sera a priori un des facteurs de classement clés dans les résultats affichés par Google en 2022 sur les SERP (Search Engine Result Pages). Par ailleurs, Google annonçait, lors de sa conférence IO en mai 2021, le développement d’un nouvel algorithme appelé MUM, pour Multitask United Model (ou modèle unifié multitâche). La puissance du MUM permettra d’analyser simultanément du contenu texte, image ou vidéo, dans 75 langues, pour permettre de répondre à des requêtes de recherche aussi complexes que « J’ai fait l’ascension du mont Adams et je veux maintenant faire l’ascension du mont Fuji à l’automne prochain, que dois-je faire différemment pour me préparer ? » (Exemple de requête donnée par le responsable de recherche de Google, Prabhakar Raghavan).

Un site mobile, tu utiliseras

Depuis 2019, avec son « mobile index first », Google indexe en priorité les sites mobiles avant les sites dits pour « desktop » (comprendre : conçus pour être consultés depuis un ordinateur). Il est donc indispensable d’avoir un site internet mobile first, ou a minima en responsive design, adapté aux différents formats mobiles (téléphone, tablettes, etc.). Selon le site Web-marketing & co’m, on estime que 73% des internautes surferont uniquement via un appareil mobile d’ici 2025. Il est donc primordial d’optimiser votre site internet en fonction de ce format.

Des réponses à la recherche vocale, tu incluras

Qui dit utilisateurs sur mobile, dit recherches vocales ! En effet, ces dernières sont de plus en plus utilisées au quotidien par les internautes. Et ce phénomène risque de s’amplifier dans les années à venir. On le voit avec Google Assistant, Siri chez Apple ou Alexa chez Amazon. Il faut alors réfléchir à vos mots-clés en incluant ce paramètre : naturellement, les recherches vocales se font avec des phrases plus longues que lorsque les utilisateurs tapent leurs requêtes. Les mots clés ciblés seront donc de longue traîne, voire de longue longue traîne (on vous en dit plus un peu plus bas dans cet article).

En moins de 2,5 secondes, ta page se chargera

Depuis juin 2021, Google a mis en place les Core Web Vitals qui mesurent le temps de chargement des pages sur mobiles. Et en fonction des résultats, il classe le site internet. Les paramètres pris en compte par Google sont :

  • Le Largest Contentful Paint (LCP) : il mesure la vitesse d’affichage des éléments principaux d’une page. Google recommande une ouverture en moins de 2,5 secondes.
  • Le First Input Delay (FID) : il mesure l’interactivité, c’est-à-dire le temps écoulé entre le moment où un utilisateur clique sur un élément et le temps que met le navigateur à réagir. Là, Google préconise un FID inférieur à 100 millisecondes.
  • Le Cumulative Layout Shift (CLS) : il mesure la stabilité visuelle, Google conseille un CLS inférieur à 0,1.

Ces trois paramètres sont mesurables via l’outil Lighthouse de Google.
À partir de mars 2022, les Core Web Vitals fonctionneront également sur les sites « desktop » et plus seulement sur les mobiles. Ils sont donc très importants à prendre en compte.

L’UX et le SEO, tu marieras

Comme vous l’aurez compris, Google axe vraiment son classement sur l’UX (User eXperience, ou expérience utlisateur) procurée par un site internet. Il est aujourd’hui impératif de coupler UX de qualité et SEO, ce qui nous donne le SXO ! Simplicité de navigation, accessibilité, rapidité à trouver l’information sont des critères indispensables pour un bon référencement naturel.

Des vidéos, tu réaliseras

YouTube, Instagram et Tiktok ont le vent en poupe depuis plusieurs années. De nos jours, il est presque impensable de ne pas être présent sur un ou plusieurs de ces réseaux. Plusieurs astuces peuvent faire décoller vos vidéos :

  • Présenter son sujet ou son produit de manière conviviale
  • Utiliser des mots-clés qui sont fréquemment employés par votre public-cible
  • Ne pas négliger les hashtags pour un meilleur trafic sur vos vidéos
  • Tourner en qualité HD uniquement

YouTube est la plateforme incontournable pour servir votre référencement naturel et renvoyer du trafic vers les articles de votre blog, par exemple, à condition d’avoir bien optimisé votre chaîne et le nom et la description de chacune de vos vidéos, en utilisant vos mots clés.

Le scroll infini, tu surveilleras

2022 devrait également voir venir une nouveauté chez Google Mobile : le scroll infini.

Ce nouveau fonctionnement permettra aux utilisateurs sur mobile de ne plus avoir à cliquer sur “page suivante” pour accéder aux autres résultats de la SERP. Une opportunité pour des sites qui ne parvenaient pas à se positionner en page 1 ?

Si aucune date de lancement n’a encore été annoncée, ce changement devrait avoir un impact sur le référencement naturel. Si un site habitué à la 2ème page de Google aura plus de chance d’être vu, les sites en tête du classement courront-ils un risque important d’être « squeezés » par les scroll addicts ? Tendance à suivre de près…

La Deeptrend, tu t’approprieras

On le sait, la recherche par des mots-clés simples est terminée, les utilisateurs ont tendance à faire des recherches de plus en plus longues sur les moteurs de recherches. Déjà, en 2016, près de 79% des recherches des internautes comprenaient entre 2 et 4 mots, et en 2021, 50% des recherches étaient constituées de 4 mots ou plus ! Après la longue traîne, voici venir la longue longue traîne (ou deeptrend) ! Quand on sait que 20 à 25% des recherches chaque jour sont nouvelles sur Google, cela laisse imaginer le champ des possibles !

Un contenu long et qualitatif génère aussi plus de trafic et de partages. Avec 3000 mots ou plus et organisés en paragraphes avec des sous-titres en utilisant des balises h2 et h3, vos contenus ont plus de chance d’être lus. Pour faciliter le partage de ces derniers, n’hésitez pas à mettre des liens de partage en évidence.

Le netlinking, tu n’oublieras pas

Si certains annonçaient la mort du netlinking en 2021, il n’en est rien. En revanche, il est important de l’utiliser à bon escient, notamment en renvoyant vers des contenus connexes de qualité, de façon à répondre aux attentes de l’utilisateur de votre site, tout en envoyant les bons signaux aux robots de votre ami Google.

Assurez-vous que vos liens sortants renvoient vers ce que l’on appelle des sites « d’autorité », c’est-à-dire, pour faire simple, des sites qui sont des références sur les sujets que vous abordez dans vos contenus. Une bonne stratégie SEO, avec des contenus fiables sur votre site, une bonne optimisation des méta-données et des mots-clés, un maillage interne et un netlinking pertinent reste une des voies royales pour un bon classement sur les moteurs de recherche.

Un contenu de qualité, tu produiras

La tendance qui reste en effet la plus d’actualité en 2022 est la qualité du contenu. Nous l’avons vu, Google priorise une réponse efficace et pertinente aux intentions et aux sentiments de l’utilisateur lorsqu’il fait une recherche. Il se dirigera vers un site qui répondra au mieux aux attentes de ce dernier et saura différencier un contenu rédigé par un professionnel ou non.

Avant de développer de nouveaux contenus, il convient de faire un audit de votre site et un état des lieux de votre contenu existant. Aussi, il est souvent très intéressant d’utiliser le concept marketing de personas, en prenant le temps de créer, en quelque sorte, les portraits-robots de vos clients idéaux, de manière très précise avec des informations à la fois quantitatives et qualitatives. Ainsi, avec une connaissance poussée de vos cibles, vous en saurez plus sur leurs attentes et vous pourrez améliorer vos processus marketing et la pertinence et l’impact des contenus que vous produisez.

Pour des textes qualifiés et de qualité, l’agence Twin est là pour vous aider.

Contactez-nous !

Retrouvez d'autres articles
Faire appel à un rédacteur web

3 raisons de faire appel à un rédacteur web !

Aujourd’hui, l’importance du marketing de contenu n’est plus à prouver. Les internautes sont à la recherche d’informations claires, fiables et précises, et ils veulent les trouver rapidement ! Adeptes du scrolling et du zapping, les internautes font confiance aux moteurs de recherche et plus particulièrement à l’incontournable Google, leader du

Lire la suite...

Événementiel : stop aux préjugés !

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre contenu pour optimiser le référencement naturel de votre site internet sur les moteurs de recherches comme Google, l’étape primordiale pour démarrer est la recherche de mots-clés. Ces derniers vous permettront d’améliorer votre contenu pour qu’il soit en accord avec les intentions

Lire la suite...